Hareng : 13 bienfaits pour la santé

Hareng : 13 bienfaits pour la santé

Hareng

1. Le hareng est bon pour la santé cardiaque.

Le hareng est l’un des aliments qui peuvent aider à réduire le risque de maladie cardiaque. En raison de la présence d’acides gras polyinsaturés dans le hareng, des recherches ont montré que le hareng est la source de protéines préférée par rapport à la viande rouge comme le bœuf pour les personnes à risque de maladie cardiaque.

Ce qui rend le hareng bon pour la santé cardiaque, ce sont les acides gras oméga-3 qui aident à réduire les niveaux élevés de triglycérides. Les triglycérides sont un type de graisse dans le sang qui doit être maintenu à certains niveaux pour protéger la santé du cœur. Des études ont montré que ces oméga-3 peuvent aider à réduire l’hypertension artérielle en plus de réduire le risque de crises cardiaques et d’arythmies. Le hareng peut également aider à réduire le taux de cholestérol.

La vitamine D et le sélénium dans le hareng sont un autre moyen de protéger votre cœur. Une carence en vitamine D et de faibles niveaux de sélénium ont été liés aux maladies cardiaques.

2. Le hareng a des propriétés anti-inflammatoires.

L’un des nombreux avantages du hareng est ses propriétés anti-inflammatoires. Le hareng est riche en oméga-3 et en sélénium, qui sont responsables de ses propriétés anti-inflammatoires.

Des études montrent que le hareng prévient les maladies inflammatoires de l’intestin telles que la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn. Les oméga-3 contribuent également au développement des maladies inflammatoires de l’intestin.

3. Le hareng est bon pour la santé mentale.

Il existe des preuves scientifiques qu’il est associé à un apport plus élevé d’oméga-3 et à des niveaux réduits de dépression. Les oméga-3 peuvent également avoir un impact significatif sur la réduction des symptômes du TDAH et d’autres troubles neurologiques sans effets secondaires. Certaines études montrent que les enfants qui consomment régulièrement des oméga-3 ont de meilleurs résultats scolaires.

La vitamine D joue également un rôle dans la prévention et la gestion des dysfonctionnements cérébraux. Des niveaux élevés de vitamine D et d’oméga-3 semblent augmenter la libération de sérotonine, réduisant la gravité de plusieurs troubles, notamment le TDAH, le trouble bipolaire, la schizophrénie et le comportement impulsif.

Peut-être à cause de ces mêmes fonctions, il a été démontré que la vitamine D régule l’humeur, améliore la concentration et aide la mémoire et l’apprentissage.

4. Le hareng aide à prévenir les maladies liées à l’âge.

Certaines études ont montré que la consommation de poisson comme le hareng, riche en oméga-3, peut inverser la perte de tissu musculaire squelettique et ralentir le processus de vieillissement.

Les acides gras oméga-3 sont également connus pour aider avec la maladie d’Alzheimer. Cela semble être lié à la capacité des oméga-3 à réduire l’inflammation globale.

Les niveaux élevés de vitamine D présents dans le hareng contribuent également à ralentir le vieillissement. La vitamine D joue un rôle important dans le maintien de la santé de vos os pendant longtemps et aide à prévenir le développement de l’ostéoporose et d’autres troubles de la densité osseuse.

5. Le hareng est bon pour la santé des globules rouges.

Le hareng a des avantages pour la santé des globules rouges. Les globules rouges ont besoin d’hémoglobine pour fonctionner. En effet, l’hémoglobine se lie à l’oxygène et permet aux cellules de le transporter dans tout le corps.

Le fer et la vitamine B12 contenus dans le hareng contribuent à la fabrication de cette hémoglobine. La protéine du hareng sert également de source d’acides aminés dont le corps a besoin pour produire de l’hémoglobine.

6. Le hareng est bon pour la santé des os.

L’un des avantages du hareng réside dans ses propriétés qui favorisent la santé des os. Le hareng contient du calcium, du magnésium et du phosphore, des minéraux importants pour la santé du squelette. Ce sont les trois nutriments que le corps utilise pour fabriquer l’hydroxyapatite, le complexe minéral qui compose les dents et les os. La teneur en protéines du hareng nourrit également les os.

7. Le hareng soutient la fonction nerveuse.

Manger du hareng est un excellent moyen de nourrir votre système nerveux. Le hareng fournit du DHA et de l’EPA (deux types d’acides gras oméga-3). Le corps utilise des oméga-3 pour favoriser une fonction cérébrale saine, et de faibles niveaux d’acides gras oméga-3 peuvent augmenter le risque de maladie d’Alzheimer.

Le potassium présent dans le hareng aide les cellules nerveuses à envoyer des signaux électriques, un processus central dans la fonction cérébrale, et la vitamine B6 aide à la transmission nerveuse.

8. Le hareng réduit le risque de caillots sanguins.

Manger du poisson favorise la circulation sanguine et réduit les risques de thrombose. Les fruits de mer contiennent des oméga-3 EPA et DHA, qui empêchent la production d’eicosanoïdes, qui peuvent provoquer une inflammation et des caillots sanguins.

9. Le hareng a des propriétés anti-arthritiques.

La consommation quotidienne de poisson soulage les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, qui peuvent provoquer un gonflement des articulations. Des études ont établi un lien entre les acides gras oméga-3 et l’arthrose. Manger des fruits de mer peut prévenir cette maladie.

10. Le hareng est bénéfique pour la santé des yeux.

La consommation de hareng aide à maintenir des yeux sains. Des études ont montré que les acides gras oméga-3 empêchent la vision de développer une dégénérescence maculaire. Le hareng contient également du rétinol, un type de vitamine A, qui peut également aider à améliorer la vision nocturne.

11. Le hareng est riche en divers minéraux.

L’un des avantages du hareng est qu’il est riche en minéraux. Il contient des nutriments tels que le sélénium, l’iode, le potassium et le zinc. L’iode est essentiel pour la glande thyroïde et le sélénium aide à prévenir le cancer.

12. Le hareng est également bon pour la protection des poumons.

Les fruits de mer soulagent l’asthme et protègent les poumons. Manger beaucoup de poisson rend vos poumons sains et forts.

13. Le hareng est un aliment sûr pour les femmes enceintes.

Selon le Conseil national de défense des ressources, le hareng est l’un des poissons les moins riches en mercure. Le mercure est une neurotoxine nocive qui est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes, le hareng est donc un bon choix de fruits de mer si vous êtes enceinte.

Valeur nutritive du hareng / 100g

  • Calories : 158 Kcal
  • Lipides totaux : (12 %)
  • Cholestérol : (20 %)
  • Sodium : (4 %)
  • Glucides totaux : (0 %)
  • Fibres alimentaires : (0 %)
  • Protéines : (36 %)
  • Vitamine D : (21 %)
  • Calcium : (4 %)
  • Fer : (6 %)
  • Potassium : (7 %)
  • Acide folique : (2 %)
  • Niacine : (20 %)
  • Acide pantothénique : (13 %)
  • Riboflavine : (18 %)
  • Thiamine : (8 %)
  • Vitamine A : (3 %)
  • Vitamine B12 : (570 %)
  • Vitamine B6 : (23 %)
  • Vitamine C : (1 %)
  • Vitamine E : (5 %)
  • Cuivre : (10 %)
  • Magnésium : (8 %)
  • Manganèse : ( 2 %)
  • Phosphore : (34 %)
  • Sélénium : (66 %)
  • Zinc : (9 %)

% est un pourcentage de la quantité quotidienne recommandée.

Show Buttons
Hide Buttons